"Au réveil, si douce la lumière, et si beau ce bleu vivant"
(Paul Valéry)

mardi 10 février 2009

Absences....

" Mais les grands anti-soleils noirs, puits de vérité dans la trame essentielle, dans le voile gris du ciel courbe, vont et viennent et s'aspirent l'un l'autre, et les hommes les nomment absences...."
(René Daumal)







"But the tall black anti-suns, wells of truth in the essential framework,in the grey veil of the curved sky, come and go, and inhale one each other,and men call them absences...."
(René Daumal)

6 commentaires:

Kenza a dit…

Un tabeau magnifique accompagné d'un joli texte poétique!
As-tu encore en ta possession les 2 volumes d'André Paccard?
Très amicalement

nobu a dit…

I like the light on the horizon.

Kenza a dit…

Un jour peut-être échangerons nous nos adresses e-mail, je pourrai alors te dire qui était mon papa... et tu comprendrais mon émotion!
Très amicalement

PERBS a dit…

What a perfect quote for your photo! There is real depth in both.

Marc a dit…

Great shot with the light and the bird.

karine a dit…

Je suis subjuguée par le texte! La photo semble avoir saisi "la fulgurance" de l'instant...